« Les premières victimes de “l’airbnbisation” des villes sont les plus précaires »

Dans une tribune au « Monde », la sociologue Johanna Dagorn et le juriste Matthieu Rouveyre montrent comment le phénomène Airbnb chasse les citadins les moins solvables des centres-villes, un éloignement non plus choisi mais subi.
Source: Le Monde